Reportage

Escalade

1/10
2/10
3/10
4/10
5/10
6/10
7/10
8/10
9/10
10/10

Escalade à Abella de la Conca Catalogne - Mai 2016

La fiche événement: Lien


Notre programme  escalade  tire traditionnellement sa révérence en novembre par une sortie dite exotique.  Il s’agit pour nous d'y mettre un terme de belle manière, de changer d’horizon rupestre, et  d’aller chercher le soleil à une période de l’année où, sur l’ensemble du territoire des Gaules,  les conditions commencent àAbella  basculer du côté obscure... et humide de la force...

La sortie exotique 2015 était prévue pour Novembre  à  Abella de la Conca en Catalogne.  Nous étions alors six à être engagés dans l’aventure. Suite à l’inopportune blessure de l’un d’entre-nous survenue peu de temps avant le séjour, il a été décidé de différer celui-ci en ouverture de la saison suivante. Le blessé, en l’occurrence, moi, peut vivement remercier ses gentils camarades d’avoir proposé cette option, d’autant que dans l’histoire, deux personnes, finalement  assujetties à des contraintes professionnelles, n’ont en définitive pas pu partir!... Aïe-aïe-aïe!...  Bien mal engagée, notre affaire!...

Au programme, donc, huit jours de grimpe en effectif réduit à l’occasion de la semaine de l’Ascension (Ca ne s’invente pas!...). Destination la Catalogne, dans la province de Lleida. Notre point d’attache était  le magnifique petit village d’Abella de la Conca situé en gros, aux deux tiers de la distance reliant à vol de vautours Barcelone à Andorre. Nous étions hébergés au refuge d’Abella.

Nous avions eu l’occasion de le croiser à la salle d’escalade de Massy. Nicolas, le propriétaire du refuge, probablement lassé du tumulte de la vie moderne, a récemment abandonné une situation professionnelle enviable, pour venir s’installer à Abella, restaurer une vieille bâtisse et en faire le refuge local désormais de renommée internationale. Sa situation dépasse le cadre du gardien de refuge, puisqu’il organise en outre des séjours groupes escalade et participe activement à l’ouverture de voies dans la région. La restauration du refuge a été réalisée dans la plus pure tradition locale.  Décoré avec goût, authentique, éco-responsable et convivial, il constitue désormais un charmant point d’attache pour qui veut profiter de la région pour quelques jours. Et celle-ci regorge de ressources pour les amateurs d’activités toniques et pour qui la qualité de l’environnement et de la faune est essentielle: En compagnie des vautours, escalade, bien sûr, mais aussi canyoning, VTT, via ferrata, parapente, eaux vives, randonnée,... Mais mieux que l’écrit, la vidéo suivante vous décrit l’ambiance d’Abella, de sa région, du refuge, de l’escalade et autres activités  sportives et de loisir que l’on peut y pratiquer: https://vimeo.com/102024234 

Le printemps est probablement une des périodes à privilégier pour profiter de la région.  Les couleurs sont magnifiques . Jeunets, coquelicots, prairies s’harmonisent avec les tonalités rupestres , les gris, les jaunes, les ocres, dans une fresque panoramique éclatante et remarquable.  Notre seul regret est d’avoir laissé passer le spectacle des amandiers en fleur...

Les conditions météo ont été globalement agréables.  Annoncé mauvais à partir du vendredi, le temps ne s’est finalement vraiment dégradé qu’à partir du dimanche, la veille de notre retour en Région Parisienne. Précisons toutefois que la semaine précédent notre séjour, ainsi que la suivante se sont distinguées semble-t-il, par des conditions de pluies abondantes et continues. Autant le dire , il semblerait qu'au moins sur ce sur ce coup là, nous ayons été particulièrement chanceux!...

Topo_CatalogneLa région présente tous les atouts pour la pratique débridée de l’escalade dans des conditions de rêve: Notamment le climat permettant de grimper toute l’année, et la géologie dont l’exubérance ostensible apparaît ici particulièrement avantageuse pour qui présente un penchant affirmé pour l’exercice  de la grimpe sous toutes ses formes. Les falaises sont pléthores. L’offre est généreuse et diversifiée. La région ne compte pas moins d’une quinzaine de secteurs majeurs offrant chacun des singularités topologiques marquées (Dalles, pouding, gros dévers, strates, colonnettes, ...), en tout, plusieurs milliers de voies équipées sur un calcaire exceptionnel. Autant dire que les falaises ne manquent pas dans le coin! On pourrait même dire que la région est particulièrement fertile en la matière. Le calcaire pousse ici, comme le chiendent chez nous, voire  comme autrefois la vérole sur le bas clergé!... C'est pour dire! Seul bémol nous concernant, pour une reprise après six mois d’arrêt contraint, le niveau  de difficulté moyen est globalement très élevé sur la plupart des voies d'accès pédestre à partir du refuge.  Peu importe, et même tant mieux pour la découverte de la province de Lleida. Nous avons en effet sillonné ses paysages magnifiques pour chaque jour découvrir un nouveau secteur de grimpe adapté à nos performances du moment. Ainsi, nos terrains de jeu auront été:

  • Dimanche: Abella – Església . Belles dalles compactes. Secteur situé à proximité du refuge. Sympa pour la remise en route...
  • Lundi : Collegats – Cine par le col de Nargo (vaut le détour): Pouding. Etonnant et impressionnant. Nous a rappelé les Riglos ... en miniature...
  • Mardi: Oliana – L’Obaga Negra: Ambiance « aéropostale » (Progression en succession de strates avec boite-aux-lettres). Super!
  • Mercredi: Collegats – El Niu: Bof!...
  • Jeudi:  Randonnée dans les gorges du Mont Rebei et ses chemins suspendus (Ouest de Tremp): Extra! À faire absolument!
  • Vendredi:  Secteur Benabarre en Aragon (Ouest de Tremp): Après une petite visite gustative à la fabrique de chocolat, escalade sur gros dévers à grosses pognes. Hyper athlétique. Bien dans le genre. Surtout pour le chocolat!...
  • Samedi: Ager –Barranc de Grillons : Très belles envolées (jusqu’à 42m en 1 longueur) en dalles sur calcaire graiseux hyper adhérent. Fabuleux!
  • Dimanche: Pluie : Programme "Nez collé aux carreaux" et balades sous la pluie...

Vous dire que nous garderons un excellent souvenir de notre séjour ne vous étonnera pas. Et c’est non sans un certain sentiment de frustration que nous avons repris le chemin de retour. Que ce soit pour la grimpe, la balade ou la contemplation, il y a  tant à faire dans la région d’Abella qu'il faudra bien que nous y retournions...


Le séjour en image : Lien sur diaporama
L’histoire du refuge en image  :  Lien
Randonner dans les gorges du Mont Rebei: Lien
Une video de Chris Charma au Mont Rebei: Lien
Le prochain événement : Lien