Reportage

Escalade

Localisation
Topo
1/10
2/10
3/10
4/10
5/10
6/10
7/10
8/10
9/10
10/10

Escalade à Remigny et à Cormot mai 2015

La fiche événement: http://www.oxygenepsa.fr/agenda-cormot-remigny-73.html


LocalisationAu programme, Remigny le samedi, Cormot le dimanche. Ces sites sont tous les deux très agréables et dignes d’intérêt. Par l’ambiance et la configuration, Ils sont néanmoins radicalement différents. C’est ce qui fait l’intérêt de grouper ces deux destinations dans la même sortie.
Le premier site est récent, disons-le, plutôt aseptisé, « taillé » dans la masse d’une ancienne carrière de calcaire. Conforme aux critères de sécurité d’aujourd’hui, l’escalade y est plutôt typée « Niouscoule » avec une prédominance de dévers, un équipement « aux normes » offrant des points de sécurité où il faut, quand il faut. En outre, Son exploitation récente lui permet de proposer des voies tracées sur une roche bien adhérente, qui ne connait pas encore la patine caractéristique des mythiques falaises de Bourgogne. Tout cela est plutôt sympa pour qui souhaite «s’arracher» au delà du raisonnable, sans arrière pensée...
Le deuxième site, Cormot, « brut de fonderie », est impressionnant par sa hauteur et son ambiance sauvage. Sa configuration naturelle et son équipement de sécurité « décalé » le place aujourd’hui au rang des sites classés «terrain d’aventure». L’endroit est cependant magnifique, et c’est toujours avec grand bonheur que nous le retrouvons. Nous sommes bien sûr ici aux antipodes de l’escalade gymnique désormais essentiellement pratiquée sous cloche, à l'écart de tout aléa naturel. Dans ce monde papillonnant et consumériste, la formule est pourtant bien pratique, mais manque singulièrement de charme et de poésie... A Cormot, comme sur la plupart des falaises de Bourgogne, sauf à être né aventurier, il suffit de grimper avec suffisamment de réserve de manière à profiter pleinement du lieu sans pour autant compromettre son intégrité corporelle. C’est sans doute ce qui explique la modeste fréquentation du site. Cela rajoute au caractère sauvage de l’endroit. Ce n’est pas pour nous déplaire!... Tout le contraire de Remigny où, en revanche, la fréquentation est élevée. Impressionnante, même. Il faut faire avec. Compte-tenu de l’offre quantitative et qualitative généreuse, ce n’est finalement pas si difficile. Tout ce monde arrive à y trouver sa place et à grimper à sa mesure dans une ambiance finalement sympathique et conviviale.
TopoNous retiendrons de ces deux jours sportifs le souvenir agréable de belles et nombreuses envolées réalisées dans un environnement naturel magnifique. Le ciel était certes souvent menaçant, mais jamais pluvieux. Si cette particularité n'apparaît pas sur les images, c'est que le photographe a saisi l'opportunité des deux seules éclaircies du séjour pour mitrailler. En dépit de l'absence de belles lumières, la chaleur étant l'ennemi du grimpeur, les conditions étaient propices à la performance et à la bonne humeur. A défaut de prouesses sportives hors norme, le séjour aura été marqué de quelques belles traces de gomme sur la roche et de quelques jolies chutes dynamisées de main experte.
L'événement marquant du weekend restera cependant la rupture subite, fracassante  et geyserisante de la canalisation d'une des douches du refuge. La Niagarisation assourdissante et spectaculaire des lieux nous aura ainsi offert la petite touche d'exotisme qui, avouons-le,  fait trop souvent défaut à nos séjours...

 


Le séjour en images: Lien diaporama
Le prochain événement: http://www.oxygenepsa.fr/agenda-fixin-bouilland-72.html