Reportage

Escalade

1/10
2/10
3/10
4/10
5/10
6/10
7/10
8/10
9/10
10/10

Escalade dans les calanques Marseillaises Octobre 2016

La fiche événement: Lien


"Drôle" de saison que 2016 pour l’escalade à Oxygène_PSA!... Atypique, serait un terme plus approprié, et ceux qui me côtoient savent qu'en d'autres circonstances, j'aurais employé une formule ô combien plus fleurie!... Car en effet, sur les neuf sorties programmées,  trois ont été annulées faute d’effectif suffisant , deux l’ont été pour cause de pluie, trois ont été « jouées » dont deux complètement ratées la faute à une Marseillemétéo déplorable, et une, la sortie Péloponnèse, reste à venir.  Marseille fait partie des trois sorties réalisées. Incontournable depuis plus d’une décennie, égale à elle-même, offrant cadre exceptionnel et conditions climatiques favorables, elle sauve « l’honneur » … Mais de justesse…

La désaffection pour les sorties de deux jours et plus est observée depuis plusieurs années. En outre, les printemps  très « humides » semblent désormais sortir du cadre de l’exceptionnel. Ainsi, la formule 2017 sera refondue en tenant compte de ces paramètres…

Douzième édition de la sortie Marseille. Et pourtant, on ne s’en lasse pas. Mieux: Lorsqu’il est constaté une baisse de fréquentation sur les sorties longues, Marseille fait « le plein», invariablement. Alors, s’il ne doit en rester qu’une, ce sera celle-là…

Compte-tenu des conditions climatiques annoncées, des aspirations et niveaux techniques hétéroclites du groupe, notre terrain d’expression aura été vaste et varié. Et croyez-nous, l’offre est ici largement à la hauteur de nos besoins. Ont été à l'ordre du jour, couennes, voies de plusieurs longueurs, itinéraires longs, terrain d’aventure, le tout agrémenté d'extraordinaires marches d'approche, et de rafraichissantes « digressions » aquatiques. Sormiou le Bec et dièdre Guem pour samedi, les Goudes dimanche, programme Satanique pour certains à Val Vierge dimanche avec l’arête du Diable et Festin de Satan, En Vau pour les autres, enfin lundi, le traditionnel Morgiou avec plouf final pour certains ,et la falaise de Soubeyranes pour les plus aventureux et les plus "Canailles"…

Avec ce cadre magnifique et sauvage, ses harmonies de couleurs et de parfums incroyables, ses lumières fantastiques, ses Topos_Calanquescontrastes marqués, ses ambiances à la fois marines et Alpines, ses itinéraires d’approche et d’escalade inouïs, le massif des Calanques de Marseille et de Soubeyranes (Cap Canaille) constituent un espace magique. Un étrange sentiment envahi le promeneur, car ici, à une période de notre histoire où le rêve ne trouve plus vraiment sa place, le féérique prend l’ascendant sur le monde du réel. Break essentiel et régénérant, la sortie Marseille exerce ainsi des vertus apaisantes, dissipant les effets toxiques du monde complexe et tumultueux qui caractérise aujourd'hui notre contexte de vie …

Si on en croit les mines réjouies et les commentaires de fin de séjour, il y a tout lieu de penser que l’événement fut une réussite. C’est  d’autant plus remarquable que, par l’effet de la conjonction d’événements malheureux, les six sorties précédentes se sont successivement distinguées par un échec conduisant à un flop général!...

Rendez-vous donc en 2017 pour la treizième édition Marseillo-Calanquoise aux effets thérapeutiques avérés…

En attendant, organisée début Novembre dans le Péloponnèse, l’ultime sortie du programme devrait selon toute vraisemblance, redonner de la couleur à notre miséreux programme 2016…


Le séjour en image: Lien sur diaporama complet
Prochain événement: Lien