Reportage

Equitation

Chateau rocher
Gour de Tazenat
Sur les chemins d'Auvergne
Vue sur la chaîne des Puys
Chemin "Fais'art"
Truffade
Méandre de Queuille
Méridienne

Randonnée de 3 jours dans le Puy-de-Dôme (09/15)

Nous nous étions tous donné rendez-vous à Vélizy pour un départ groupé. Nous étions déjà baigné dans une ambiance au beau fixe ! Après presque 5 heures de route, nous arrivions chez nos hôtes à Aya Sur Sioule : Claudine et Pierre habitent dans un corps de ferme, éloigné de toute pollution lumineuse.

Nous nous installions vite dans le dortoir, nous voulions être en forme pour notre 1er jour de randonnée !

Jour 1 : Ayat sur sioule vers Charbonnière les vieilles (14,7 km)

Le jour se lève, après un bon petit déjeuner, nAuvergneJ1ous avions hâte de découvrir nos montures du week end. La pâture se trouve en face de la maison, nous allions chercher nos chevaux . Après un rappel des règles de sécurité de la part de notre accompagnateur Pierre et la préparation de nos chevaux, nous partions à l’aventure !

Nous avions traversé la rivière de la Sioule et des plateaux.  Un peu de pluie en matinée puis le reste du grand week-end fut largement ensoleillé ! Nous avions pu admirer un ancien cratère : le Gour de Tazenat, avec ses 68 m de profondeur. Puis des anciens vestiges construits pendant le 12ème siècle : «  Château Rocher »

Beaucoup d'allure au pas mais aussi des galops époustouflants ! Le midi, Claudine nous attendait avec le pique-nique  !  Nous attachions nos montures à la ligne d’attache et nous nous dirigions vers le buffet en échangeant nos impressions.  Que serait une bonne randonnée sans la petite sieste digestive ?  Certains dormaient un peu, d’autres discutaient.

L’après midi, les paysages défilaient mais ne se ressemblaient pas. Décidemment, l’Auvergne nous réservait beaucoup de surprises !

Nous arrivions à notre étape à Charbonnières les vieilles.  Nous nous occupions de nos chevaux, nous veillions à ce qu’ils mangent bien et qu’ils aient bien bu. Ensuite, un bonheur immense nous envahissait lorsque que nous lâchions les chevaux dans la pâture.

Nous reprenions le chemin , cette fois-ci en voiture, pour rejoindre notre chambre d’hôte qui se trouvait à quelques kilomètres de là. Valérie, la gérante  du l’établissement «  Au volcan du Lac »  nous accueillait et nous distribuait nos chambres. Le confort de nos chambres ainsi que le repas dans la pure tradition auvergnate nous avait  bien requinqué !

Nous ne nous faisions pas prier pour trouver le  sommeil !

Jour 2 : Charbonnières les vieilles vers St Jacques D’Ambur (25,6 km)

AuvergneJ2Le soleil se lèvait sur Charbonnières les vieilles. La journée la plus longue du week end avec environ 7h30 à cheval cumulées sur la journée !!

Nous avions quitté la roche de Sauterre (point culminant a 977m) et nous avions admiré un site où étaient exposées des sculptures de pierre un peu partout sur le parcours. Un peu comme des menhirs mais empilés les uns sur les autres. Cet endroit s'appelle le chemin " Fais 'art". Nous avions déjeuné à cet endroit.


Des ruines de la Chartreuse de port st Marie, nous nous sommes dirigés vers St Jacques d‘Ambur. De là, nous pouvions admirer la chaine des Puys des volcans d'auvergne.
En fin de journée, nous prenions soin de nos chevaux et nous les laissions se reposer dans la pâture jouxtant notre auberge.
L’auberge  «  La Hulotte » nous attendait pour le repas et la nuitée . 2 grandes chambres , tout confort. Et un repas composé de spécialités locales, telles que la truffade ! Un vrai régal des yeux et des papilles.

Jour 3 : St Jacques d’Ambur vers Ayat sur sioule (33,4 km)

AuvergneJ3Au petit matin, une légère brume s’élèvait dans la vallée. Depuis nos chambres, nous apercevions les cimes de la chaine des puys. Nous distinguions les chevaux dans la pâture.

Après un petit déjeuner bien copieux, nous quittions l'auberge pour revenir sur Ayat sur sioule.

Une journée sur un rythme assez soutenu puisque assez vallonée.

Pause déjeuner au célébrissime Méandre de Queuille. Un point de vue magnifique où la rivère ressemble à une petite Amazonie. Nous redescendions la Sioule par la forêt , avec plusieurs passages de la rivière à certains endroits.

Jusqu’alors, pas d’obstacle sur nos chemins, jusqu’au moment où nous avions rencontré un arbre sur le chemin. Pas de souci pour Pierre, notre accompagnateur. C’est à la machette que nous avions réussi à ouvrir le passage.

Tout comme les jours précédents, nous passions aussi bien en pleine forêt que dans des petits villages  assez pittoresques. Le passage des chevaux étant toujours bien accueilli par la population tout comme certaines vaches, moutons ou chevaux qui s’amusèrent à nous suivre depuis leurs pâtures .

 Nous avons admiré le barrage des Fades, avec son viaduc datant de plus d'un siècle. Une vue magnifique nous attendait du haut des 64m de hauteur de l’édifice.

Nous nous sommes dirigés vers Châteauneuf les bains, ville thermale avant de rejoindre Ayat Sur sioule , point de départ de notre week end chevaleresque.

Nous regroupions nos affaires avant de dire au revoir à Pierre et Claudine. C’est toujours difficile de quitter un endroit lorsque l’on s’y sent bien.

3 jours où nous avons tissé des liens.

3 jours de randonnée s’achèvent avec des souvenirs plein la tête, quelques courbatures mais surtout l’impression d’un dépaysement total.

3 jours où l’esprit bon enfant régnait en maitre. Un arrêt sur le temps.

Au revoir l'Auvergne… mais nous sommes prêts pour de nouvelles aventures… à cheval !!!

Reportage écrit par Claire BUKWA – Membre du bureau de la Section Equitation