Reportage

Ski

1/15
2/15
3/15
4/15
5/15
6/15
7/15
8/15
9/15
10/15
11/15
12/15
13/15
14/15
15/15

Randonnée à Chamonix 2017 - Col du Passon et Aiguilles Rouges

Fiche événement: Lien sur la page

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

Un merveilleux break de deux jours qui nous a fait prendre de la hauteur!...

 

Après trois sorties, la section ski Oxygène PSA a désormais atteint son rythme de croisière. Dans la foulée de Val d’Isère, de La Grave et des Aravis, l’emblématique massif du Mont Blanc. On vous gâte! Au programme  cette fois, tutoyer  gentiment les sommets du toit de l’Europe loin de l’esprit consumériste et tumultueux des stations de ski, contempler le haut du bas, puis le bas du haut, et alternativement, s’en prendre plein les yeux, faire le plein de sensations, revenir gonflés à bloc après deux jours de vrai bonheur, de liberté et de convivialité…

Les itinéraires du Ouikenne ont été proposés par notre guide et marchand de bonheur Nicolas en fonction des conditions de terrain du moment. En effet, météorologie et nivologie  apparaissent versatiles, parfois non conformes aux précisions. Il est alors impossible d’afficher formellement un programme , parfois même quelques jours avant la sortie, encore moins, vous l'imaginez bien,  lors de l’édition de l’agenda des sorties. Tout au moins, il convient de préciser qu’il s’agit d’un objectif , qu’il conviendra d’agrémenter d’un plan « B ». A défaut, on risque de se plan « T »… Au final, les itinéraires choisis auront été pour samedi, le Col du Passon, pour dimanche les Aiguilles Rouges par les trois cols.

Le Col de Passon. C’est une sortie de ski de randonnée au-dessus de la Vallée de Chamonix qui offre des vues à couper le souffle. Le Col du Passon (3028m) peut être atteint depuis les Grands Montets, avec une grande descente sur le glacier du Tour, jusqu'au Village du Tour (1450m).
Montée en téléphérique au sommet des Grands Montets (3295 m), descente sur le Glacier d'Argentière (2350 m), traversée de ce glacier, remontée au Col du Passon (3028 m), descente rive gauche du Glacier du Tour jusqu'au Village de Le Tour (1450 m).1/15
Nous oublierons vite le désagrément d’une file d’attente interminable et tumultueuse au téléphérique des Grand Montets. De ce quoi, nous voulions justement nous tenir à l’écart par la pratique du ski de randonnée. L’intérêt de ce cheminement  mécanisé est de nous permettre un accès  rapide  au départ de la plupart des itinéraires majeurs côté glacier d’Argentière. Pour une randonnée à la journée, compte-tenu d’un dénivelé significatif, partir en peau d’Argentière  n’était pas envisageable. Rassurez-vous, cette contrariété au début bien marquée, s’est rapidement dissipée. La diversité et la magie esthétique de notre itinéraire a rapidement  et définitivement effacé ce pénible épisode de notre mémoire.
Dès la sortie du téléphérique, au sommet des Grands Montets, « on plonge dans le grand bain ». La vue est saisissante. Pas de doute, avec sa dominante glaciaire et minérale impressionnante, nous sommes bien en ambiance de haute montagne. Notre itinéraire nous fait tout d’abord cheminer par gravité en terrain glaciaire où l’esthétique emblématique Chamoniarde empreinte de séracs  bleutés  s’affirme. Magique!... Après avoir traversé le glacier, franchissement de la moraine skis sur le sac avant de poser les peaux pour une montée d’environ 500 m de dénivelé qui nous amènera au pied du couloir du Passon. Ce couloir étroit (c’est le propre des couloirs) et de forte pente (itou) nous impose un franchissement skis sur le sac. La neige étant dégelée, le port des crampons n’est finalement pas envisagé et restera confiné au sac. Ce couloir débouche enfin sur le glacier du Tour.  Remise du matériel et de son passager en configuration descente pour une longue et jubilatoire glissouille hors sentiers battus jusqu’au village du Tour.
Excellente journée. Au demeurant ensoleillée, variée et bien remplie. Nous rentrons tous heureux, des étoiles plein les yeux… néanmoins fourbus. Ce soir, personne ne fera de folies!...

Dimanche, randonnée au dessus de la Vallée de Chamonix, cette fois versant Aiguilles rouges. Montée par la télécabine de Planpraz et le télésiège du Col Cornu (2314m) sur le domaine de ski de La Flégère, montée au Col du Lac Cornu (2414m), montée traversée au Col de la Glière (2461 m), Montée traversée au Col des Lacs Noirs (2610 m), Montée au sommet 2685 m entre l'Aiguille Pourrie et l'Aiguille de la Glière, descente jusqu'à 2200 m à l'ouest de la Tête du Béchat, remontée jusqu'à 2271 m, descente jusqu'au Torrent de Balme (1937 m), montée au Col de Bérard (2460 m), descente jusqu'au village de Le Buet (1350 m), Train jusqu'à Chamonix.
Ce matin tout le monde s’est réveillé  en forme  et motivé plus que jamais, rengaillardis par une nuit réparatrice. Le temps est clair. Le ciel bleu. Eole apparaît apathique. On s’attend donc  au pire...12/815
La randonnée prévue chemine gentiment côté Aiguille Rouges. Variée, elle alterne plusieurs montées et descentes. Magnifique belvédère sur le massif du Mont Blanc, ce parcours présente en outre l’intérêt de nous offrir un point de vue unique sur l’itinéraire de la veille.
Pour les mêmes raisons que celles précédemment évoquées, nous avons de nouveau eu recours en premier lieu à la montée mécanisée. C’est donc fortement honteux et tout scrupuleux vis-à-vis  de l’avenir de la planète que nous abordons cette journée. Rassurez-vous toutefois, cette contrariété au début bien marquée, s’est rapidement dissipée. La diversité et la magie esthétique de notre itinéraire a rapidement  et définitivement effacé ce pénible épisode de notre mémoire…
Côté Aiguilles rouges, l’ambiance est bien différente que celle de la veille. Nous ne sommes plus en environnement glaciaire.  Durant tout le périple nous bénéficions néanmoins d’une vue magnifique sur  la Vallée Blanche et sur le glacier d’Argentière.  Les alternances de montées et descentes confèrent  à la randonnée un caractère diversifié sympathique qui fait diversion sur l’effort  physique pourtant bien réel . En outre, nous finirons le séjour experts en posage  et retrait des peaux, ce qui aura été bénéfique pour tout le monde, y compris pour les plus aguerris.  En marge de l’esthétique global de la randonnée et des nombreux points d'intérêt que nous avons pu lui assigner, nous  retiendrons notamment deux descentes majeures de fort dénivelé en terrain étonnamment vierge compte tenu de son orientation Septentrionale, qui plus est, sur une neige légère et profonde. Le rêve absolu de tout glisseur background. Nous pourrons (toujours) dire que nous y étions (la plupart s’en foutent)!... Si les photos ne sont pas forcément révélatrices des conditions extraordinaires de glisse, c’est que le photographe, égoïstement concentré sur le plaisir de sa descente, a mis son devoir entre parenthèses… C’est, nous en convenons, absolument  inadmissible! Nous  envisageons de fait de nous séparer de ses services!...

Point final de notre périple, le retour mécanisé du village du Buet vers Chamonix. Cette fois , pour le plus grand plaisir de Jef (avec un seul « F ») qui adore le train (Nous n’avons jamais connu la raison profonde de cet amour surprenant et immodéré pour ce mode de transport!...), le TER se substituera à la télécabine, qui elle-même s'était dèjà substituée à la force musculaire. C’est donc, vous l’imaginez bien, fortement honteux et tout scrupuleux vis-à-vis  de l’avenir de la planète que nous abordons cette épilogue. Rassurez-vous toutefois, cette contrariété au début bien marquée, s’est rapidement dissipée. La perspective pénible d’un retour tardif sur la Région Parisienne en mode mécanique fortement mazouté a rapidement  et définitivement effacé ce malheureux  épisode de notre mémoire…

Un grand merci à Nicolas pour le programme proposé qui a ravi tout le monde. Un grand merci à tous pour votre bonne humeur et votre convivialité.

A très vite.

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

La sortie en images : Lien sur le diaporama complet
La vidéo de la sortie: Lien
Prochain événement: Lien sur la page